Que faire quand on trouve un chat errant ?

Il vous est déjà arrivé de croiser un chat errant et vous n’avez pas su comment réagir face à la situation ? L’envie d’adopter ce petit compagnon vous a traversé l’esprit ? Mais vous ne savez pas s’il a déjà un maitre ? Et s’il avait été abandonné ? Eleveurs et Pedigree répond à l’ensemble de vos questions dans cet article dédié aux chats errants.

Si le chat que vous avez découvert est blessé, il est sous la responsabilité de la commune. Dans ce cas, vous devez appeler la fourrière communale ou appeler les pompiers. Par la suite, le chat sera amené chez le vétérinaire de garde le plus proche pour que celui-ci puisse l’examiner.

Si le chat est identifié, les soins seront pris en charge par son propriétaire. S’il n’est pas identifiable, c’est la commune qui prend la décision la plus adaptée, en fonction de la gravité des blessures. Le plus souvent, les soins sont pris en charge par la commune, l’animal est ensuite confié à la fourrière.

Si le chat n’est pas blessé, appelez la fourrière si vous ne savez pas comment l’attraper. S’il vient à vous, amenez-le chez un vétérinaire pour qu’il puisse joindre les propriétaires. Si le chat n’est pas identifié, et que vous souhaitez l’adopter, prenez un RDV chez le vétérinaire pour qu’il puisse vérifier qu’il est en parfaite santé et que tout est en ordre.

Si les petites bêtes que vous rencontrez sont des chatons, n’y touchez que s’ils ont l’air désorientés, sales ou maigres. Dans ce cas, ils ont été abandonnés. Il existe deux solutions :
– Vous pouvez les confier à une association spécialisée
– les adopter et tenter de les sauver

Attention, vous devez cependant être prudent si vous décidez d’adopter l’animal. Il faut en effet tout d’abord vérifier son état de santé en l’amenant chez un vétérinaire pour l’examiner et le vacciner.
En termes d’acclimatation, même si le chat a accepté le fait de vivre avec vous, il va lui falloir du temps avant de totalement s’intégrer à votre vie. A son arrivée, il vous est conseillé de lui réserver une pièce à part avec une litière, de la nourriture et de l’eau pour que ce dernier soit à son aise. A force de vivre au sein de votre maison, votre nouveau compagnon en fera peu à peu son territoire jusqu’à son acclimatation totale à sa nouvelle vie.

Si vous avez d’autres animaux domestiques, il est d’autant plus conseillé d’isoler le nouvel arrivant. En effet, celui-ci doit s’acclimater à un nouvel endroit, et également à de nouveaux compagnons. De même pour l’animal que vous possédez déjà, il n’a peut-être pas envie de voir un nouvel être prendre sa place sur son territoire.

Il faut être patient et procéder par étapes. N’oubliez pas que tout est nouveau pour lui !

Sources :
conseils-veto.com

Que faire quand on trouve un chat errant ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *