Votre chien en avion : soute ou cabine ?

Vous souhaitez apporter votre chien partout avec vous ou tout simplement profiter avec lui des joies des vacances ? L’équation peut très vite devenir compliquée lorsque vous avez choisi de voyager en avion

Voici quelques recommandations importantes, à connaître :

Gardez votre compagnon auprès de vous peut être rassurant mais ce n’est malheureusement pas possible dans tous les cas.

L’animal est accepté en cabine s’il pèse moins de 5 kg et s’il est mis dans un sac de transport qui rentre sous le siège qui est situé devant vous. Ce sont les règles générales mais certaines peuvent s’ajouter selon les compagnies ! Il est donc capital de se renseigner avant de partir pour éviter les désagréments.

Pour les animaux plus grands et plus lourds (au delà de 5 kg) , votre chien sera invité à voyager en soute. Encore une fois, les conditions dépendent grandement de la compagnie aérienne empruntée mais la plupart exigeront de l’animal qu’il soit installé dans une cage spécialement conçue et qui sera fournie par le propriétaire.

Les modèles de cages ne sont pas tous acceptés selon la compagnie. Cependant, les cages ne doivent pas être roulantes et ne doivent pas nécessités de clés pour l’ouverture. Les cages en quadrillé métallique sont formellement interdites.

Nous conseillons d’attacher une étiquette à la cage avec des informations indispensables telles que : n° de vol, destination, contact, directives spécifiques…N’oubliez pas d’écrire “Animal vivant” de manière visible. Vous pouvez également faire porter à votre bête un collier avec identification.

Lorsque vous montez à bord, prenez soin d’informer le capitaine et le personnel de la situation de votre animal. Vous pouvez également surveiller le chargement pour vous assurer que celui-ci est bien à bord ou encore demander au personnel qu’ils vous confirment sa présence en soute. Si vous ne pouvez pas parler au capitaine, faites lui passer un mot par un intermédiaire.

Si vous vous inquiétez pour votre compagnon pendant le vol, questionnez le personnel sur les variations des conditions et sur les risques possibles pour votre animal.

Lors de atterrissage, exigez de voir votre bête aussi tôt que possible. En cas de transfert, informez-vous, promenez votre animal si possible, donnez lui de quoi boire, avant de reprendre la route !

Soyez vigilant et bon voyage !

Source : Wamiz

Votre chien en avion : soute ou cabine ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *